MINIMEAU

 

Minimisation des consommations d’eau dans les industries
agro-alimentaires

par le développement d’une approche intégréé
associant empreinte eau et pinch massique.

Nos Objectifs

Mettre au point des outils d’écoconception perfectionnés permettant :

  • De réduire au minimum la consommation d’eau et la production d’eaux usées.
  • D’évaluer plusieurs conceptions concurrentes en intégrant des critères environnementaux.

Bénéfices escomptés pour les entreprises :

  • Réduire les coûts d’exploitation liés à la consommation dess utilités.
  • Améliorer les performances environnementales de leur activité.
  • S’approprier l’approche “empreinte eau” dans le prolongement des démarches “empreintes carbones”

Projet MINIMEAU – Minimisation des consommations d’eau dans les industries agro-alimentaires par le développement d’une approche intégrée associant Empreinte Eau et Pinch massique

MINIMEAU project – Minimization of water consumption in agro-food industries by developing a combined approach integrating Pinch and Water Footprint methods

Sélectionné par l’ANR (AAPG 2016-2017) et labellisé par le pôle de compétitivité HYDREOS, le projet MINIMEAU s’inscrit dans le défi sociétal « Stimuler le renouveau industriel : l’usine du futur ». Face à l’enjeu que représente l’eau pour les industries agro-alimentaires, son objectif est d’élaborer un ensemble d’outils d’aide à la décision permettant de reconcevoir les réseaux d’eau dans les usines dans une perspective de minimisation de la consommation d’eau. Il intègrera la méthode du pincement (Pinch) qui fera l’objet d’un développement particulier pour gérer le cas des contaminants multiples, des procédés innovants de traitement étudiés et qualifiés sur des effluents réels, et enfin, une analyse environnementale des scénarios d’amélioration de façon à éviter des transferts d’impacts (Empreinte eau, ACV). L’ensemble des outils sera disponible pour une appropriation par les acteurs économiques. Les résultats des méthodologies développées seront également mis à la disposition des autorités pour nourrir la réflexion sur une évolution de la réglementation relative aux possibilités de recyclage ou de réutilisation de l’eau dans l’industrie alimentaire. Ce projet d’une durée de 4 ans (2018-2021) associe des partenaires académiques (AgroParisTech/UMR GENIAL, IRSTEA/UMR ITAP), industriel (ProSim), plusieurs centres techniques (CTCPA, ITERG, ACTALIA, IFV et un centre de transfert (CRITT Paca).
Coordination scientifique : Marie-Laure.Lameloise@agroparistech.fr

Needing significant water amounts for a variety of uses, food industry strongly relies on water availability. In a context of strong pressure on water uses and possible punctual water shortage, food industry currently faces challenges regarding water supply. Most food industry sectors are already engaged in water sparing by implementing good practices or common sense actions. A novel step has now to be taken. Comprehensive and systematic re-design of water networks is to be achieved, including water recycling or reuse. The ambition of MINIMEAU is to elaborate and provide integrated eco-design tools and technological water treatment solutions that will help factories to reduce water consumption and effluent discharge, and optimize water use and management, through scenario propositions. It will rely on the development of the water Pinch methodology and its adaptation to multi-contaminant problems. Water Pinch will be strongly associated with the finest environmental impact assessment methods (Water Footprint and LCA) to ensure that revamping propositions do not generate detrimental effects. This combined approach will be implemented in a software solution, together with adequate water treatment modules, providing operational decision-making tools for the economic actors and authorities in charge of the regulation on food safety.
This four-year project (2018-2021) associates academic partners (AgroParisTech/UMR GENIAL, IRSTEA/UMR ITAP), industry (ProSim), several institutes (CTCPA, ITERG, ACTALIA, IFV) representing food sectors mostly concerned by water issues and a transfer center (CRITT Paca).
Scientific coordination : Marie-Laure.Lameloise@agroparistech.fr

Financement du projet :

Funding :

Le projet MINIMEAU est cofinancé par l’ANR dans le cadre de l’appel à projets générique 2017 PRCE (Projet de Recherche Collaborative – Entreprise). L’agence de l’eau Rhône, Méditerranée Corse cofinance également une partie des actions de communication et dissémination du projet. Le complément de ce cofinancement est apporté par les partenaires privés du projet MINIMEAU.

The MINIMEAU project is co-funded by the ANR as part of the 2017 PRCE (Collaborative Research Project – Company) generic call for projects. The Rhône, Méditerranée Corse water agency also co-funds a part of the communication and dissemination activities of the project. The complement of this co-funding is provided by the private partners of the MINIMEAU project.